Horaires – Mairie

Horaires Mairie
Agence postale (matinée)

Lundi : 9h à 12h
Mardi : 9h à 12h
+permanence 14h à 16h45
Mercredi : 9h à 11h30
Jeudi : 9h à 12h
Vendredi : 9h à 12h
Téléphone : 02 31 92 41 16
Télécopie : 02 31 92 73 38

Inscrivez-vous !
Inscrivez-vous et soyez averti des dernières nouvelles publiées par la Mairie.



Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les nouvelles de la Mairie.
Cliquez sur la case à cocher puis sur le bouton je m'abonne ci-dessous.


Archives

Vous le savez surement un émetteur  WIFIMAX a été mis à disposition pour Crouay et les villages voisins par le Département via son R.I.P14 (réseau d’initiative publique du Calvados) sur le château d’eau d’Agy, suite aux actions que nous avons entrepris dès le début de notre mandat (voir page Internet  à Crouay) . Nous avions des doutes sur ce type de technologie mais aucune autre alternative n’existe dans le cadre du déploiement du R.I.P14 dans les zones grises et blanches

 

Cet émetteur  ne couvre pas les besoins de nos habitants pour accéder à l’Internet haut débit et alimente quelques dizaines de foyer sur Crouay, Blay, Cottun et Campigny. 

 

Lors de la séance publique de présentation de la Société Ozone, seul fournisseur d’accès à internet (FAI) du R.I.P14 à ce jour, il nous avait été assuré qu’un second émetteur était opérationnel et permettrait d’étendre la couverture du réseau WIFIMAX et très certainement d’assurer l’éligibilité au service.

 

Il s’avère que ce 2ème émetteur situé à Mandeville en Bessin ne permet pas de distribuer le signal correctement à cause du relief et de la présence  d’obstacles (arbres, bâtiments).

 

Le bilan pour notre commune de Crouay est pour le moment décevant, mais la détermination de vos élus est intacte. 

 

Principalement en cause, le fournisseur d’accès à Internet OZONE : les personnes qui ont tenté l’expérience via l’offre d’ “Ozone” et sont inéligibles ont connu de nombreux déboires, la relation qu’entretien ce FAI avec la clientèle ou avec les élus n’est vraiment pas sérieuse.

 

Depuis, malgré nos multiples relances sur ces anomalies,  le Département ne nous propose pas d’autres alternatives et ne révise pas sa stratégie de déploiement dans les zones grises et blanches.Le déploiement a lieu dans des zones du Calvados qui n’ont pas forcément besoin d’avoir la fibre sachant que le débit ADSL est déjà convenable (Ex Douvre la Délivrande 50 Méga VDSL) et selon un calendrier précis (à consulter en cliquant ici).   / Carte du déploiement : cliquez ici

 

En réponse au courrier envoyé à jean-Léonce Dupont le 22/10/2014, nous apprenons que  notre village fait partie des communes qui ne sont pas prioritaires du point de vue de l’intérêt général  c’est à dire “non prioritaires en matière d’activité économique,  d’éducation et de santé“.

 

Pourtant le département reconnait qu’il existe  “l’appréciation d’un « potentiel » de 200 logements dont la ligne téléphonique ne permet pas un usage correct d’Internet à Crouay”. Est-il acceptable que le projet R.I.P14 ; quand bien même il s’agisse d’une initiative publique “volontariste” *  et en toute connaissance de cette situation ;  ne donne pas priorité à des villages entiers privés d’accès à internet alors qu’ils en ont certainement le plus besoin ?  Pas d’internet : pas ou peu de développement économique c’est une évidence en 2015.

 

Le déploiement de la fibre en phase 1 a pris du retard et nous laisse penser que les villages tels que Crouay, devront  patienter jusqu’au déploiement de la phase 3 (2026-2031 , sauf révision de la stratégie du R.I.P). Pourtant, la technologie portée par l’internet et les besoins exponentiels qui en découlent remettront certainement en cause  le déploiement  même du R.I.P sur le modèle actuel.

 

 

Nous critiquons cette façon de déployer un réseau publique et vous invitons à rejoindre cette pétition en ligne adressée au président de la Région M Morin : cliquez ici

 

D’autres actions suivrons et nous demandrons à des communes dans des situations similaires de nous rejoindre, via un collectif.

N’hésitez pas à diffuser ce post autour de vous.

 
Les derniers échanges par e-mail avec le Département sont disponibles : cliquez ici

La lettre adressée au sénateur Jean Léonce Dupont : cliquez ici 

La réponse du Département à cette lettre : cliquez ici

 

* il s’agit de fonds publics et de subventions Européennes.

 

Merci de votre attention et implication !

Emmanuel Trolong 2ème adjoint, mis à jour le 30/01/16